La bataille de l’Ochsenfeld

En 58 avt JC, les Romains arrivent en Alsace. César, accompagné de 6 légions soit 40000 hommes, installe son camp dans le sud de l’Alsace. Arioviste, s’étant approprié la Gaule, compte s’y réinstaller. Il prend la route avec son armée et son peuple. Suite à des négociations peu fructueuses entre les deux dirigeants, Jules césar n’a pas d’autres choix que d’affronter les Germains. Il provoque Arioviste afin d’éviter de déclarer la guerre lui même. Il attend que la tension monte au point où Arioviste ne résistera pas à entamer la bataille.

Après plusieurs jours  d’escarmouche, les deux camps se firent finalement face sur la plaine de l’Ochsenfeld. César engagea 40000 soldats répartis en six légions et unités auxiliaires. Le combat commença brusquement sur la droite, du coté des auxiliaires. L’assaut fut tellement violent que les armes de jet des Romains n’eurent le temps d’être lancées.

L’expérience de l’armée Romaine face aux troupes d’Arioviste les firent reculer peu à peu. Un lieutenant de César, Publius Crassius, engagea la troisième ligne de légion, et permis à l’armée Romaine de prendre le dessus sur la bataille.

Les Germains n’eurent d’autre solution que de se disperser et fuir vers le Rhin.
Les pertes furent aussi conséquentes pour les Germains que pour les Romains.

Depuis des années, archéologues et historiens se disputent la véritable localisation des camps et du champ de bataille, mais sans parvenir à un résultat concret.

On a une version de carte réalisée par des historiens anglais:

On peut constater que la bataille ne se situe pas aux environs de Cernay, mais entre Mittelwihr, Ribeauvillé et Ostheim. Pour ma part, leur idée ne correspond pas exactement  la réalité, ni aux dits de César dans "La Guerre des Gaules". En effet, "tous les ennemis prirent la fuite, et ne s’arrêtèrent qu’après être parvenus au Rhin à cinquante mille pas environ du champ de bataille" (Livre I, chapitre 53), cet extrait nous fais comprendre que les germains ont fuis en direction du Rhin. Malheureusement sur la carte, les germains, pour fuir vers le Rhin, auraient dû franchir les lignes de l’armée Romaine, ce qui est impossible. Par ailleurs, l’Ochsenfeld se situe entre Wittelsheim et Cernay, et non pas sur la zone de cette carte.

La plupart des historiens localisent la bataille sur cette fameuse plaine de l’Ochsenfeld (située entre Cernay et Wittelsheim), ce qui semble le plus probable.

Un camp aurait également été découvert sur la commune d’Aspach, grâce à une vue aérienne. Effectivement l’archéologie aérienne est une méthode de recherche archéologique très répandue et qui s’avère efficace.

 

Récemment, des fouilles archéologiques ont été réalisées sur le site du futur centre pénitentiaire, sur la commune de Lutterbach. Des restes de casques germains, d’armes romaines, et une fosse commune on été trouvé, faisant penser qu’il s’agirait d’un camp ou de la zone de combat de la bataille de l’ochsenfeld. Des études plus approfondies ont révélé qu’il ne s’agirait que d’un groupe d’habitations datant de l’age du bronze.

Articles DNA :

Vue du chantier archéologique:

image

Zone de fouilles archéologiques préventives à lutterbach:

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: